Les Japonais sont revenus dans la zone infestée de Fukushima pour nourrir les animaux qui y ont été jetés.

À la suite de l'accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima-1 en 2011, les territoires voisins ont été infectés et la population évacuée à la hâte de la zone dangereuse. Les gens ont été obligés de tout laisser tomber ici, y compris le bétail et les animaux domestiques. Laissés sans nourriture, les animaux étaient condamnés à la famine. Mais un Japonais âgé de 55 ans, Naoto Matsumura (Naoto Matsumura), retournés dans la zone d’exclusion pour nourrir les animaux abandonnés. Il se rend compte que chaque jour il reçoit une énorme dose de rayonnement, mais cela ne le dérange pas beaucoup. Avec l'aide de volontaires qui envoient de l'argent, il fournit de la nourriture pour les chiens, les chats, les vaches et de nombreux autres animaux restant dans la zone infectée. Naoto Matsumura est la seule personne à avoir osé vivre dans la zone réglementée de Fukushima.

Parti pendant l'évacuation, il revint alors s'occuper des animaux qui restaient.

Il est retourné pour aider ses animaux domestiques, mais il a réalisé combien d'autres ont encore besoin d'aide.

Matsumura sait que les radiations le tue, mais refuse de s'en inquiéter.

Matsumura a découvert des milliers de vaches qui sont mortes dans des enclos fermés.

Il a également libéré de nombreux animaux laissés sur la chaîne par leurs propriétaires.

Le gouvernement lui a interdit d'y être, mais cela ne l'empêche pas.

Il est venu ici en 2011 et vit ici depuis 4 ans.

Il compte uniquement sur les dons de volontaires.

Les fans l'appellent le gardien des animaux de Fukushima.

Loading...